Mon lycée inclusif

L'école nous permet à tous d'apprendre, de nous developper et de créer des relations humaines. Cependant les discriminations peuvent nuire à cet apprentissage.

 

C'est pourquoi, quelques que soient les formes sous lesquelles elles se présentent, les discriminations nécessitent de mener un combat en constante évolution. Ainsi, la prise de conscience généralisée et le développement des organismes de lutte jouent un rôle majeur central et essentiel.

 

Une réglementation plus inclusive 

 

Pour cela, nous proposons de créer une réglementation vestimentaire plus juste pour tous et toutes dans chaque lycée de manière à ce que l'identité de genre ou le sexe de la personne ne soit plus pris en compte. Le but de cette règlementation est que chaque élève, cisgenre, trans ou non binaire, puisse se sentir égal face à ses pairs.

 

Un programme plus inclusif

 

Les programmes scolaires sont le socle de l'apprentissage quotidien pour chaque lycéen, mais aussi professeur. De fait, inclure dans ceux-ci le sujet des luttes pour le droit des femmes, des personnes racisées et LGBTQIA+ éveillera les consciences collectives, et éduquera les plus soucieux, comme cela se fait depuis plus de deux ans en Ecosse. En effet, l'Ecosse est alors devenue le premier pays au monde à enseigner la lutte contre l'homophobie et la transphobie, ainsi que l'histoire des droits des personnes LGBT+. Pourquoi ne ferions-nous pas la même chose en France ?

 

Une intervention scolaire plus inclusive

 

Chaque lycéen a le droit de s'engager pour les autres, tout comme de bénéficier de l'engagement d'autrui. 

Dans les établissements, les ambassadeurs NAH (non au harcèlement) ont pour rôle de prévenir, stopper et éduquer au sujet des discriminations. Nous avons pour objectif d'augmenter le nombre de ces ambassadeurs dans les lycées de France, en métropole comme en outre-mer, via une communication plus efficace sur le sujet. Les ambassadeurs ayant eux-mêmes un rôle de communiquant, un cercle vertueux se mettra en place.

 

Plus d'inclusion, c'est possible ! #NousLycéens